Créer un site internet

Accueil

Total

31538 visiteurs - 55645 pages vues

 

 

 

Julien Mickaël

(Romain)

Né sous X

le 04/12/81

à St Quentin (02)

 

 

  rImg 0327 2

      1982: mes parents sont allés me chercher dans l'Aisne lorsque j'avais 4 mois pour m'adopter en Saône et Loire où je vis dans le même village depuis toujours. 

J'ai toujours sû apprécier l'amour de ma famille mais c'est une fois adulte, après la naissance de mon fils que j'ai eu besoin de connaitre les raisons de mon abandon.

  Romain0 Romain9     Romain10  Romain11

Romain13RomainRomain5    

   2007: je consulte mon dossier et découvre mon lieu réel de naissance (différent de celui indiqué sur ma carte d'identité) ainsi que 3 prénoms différents des 3 que je porte. J'apprends que Ma mère biologique avait seulement 16 ans, qu'elle fût elle même le sujet d'une adoption puis d'un placement en foyer suite à d'importants problèmes.

2008: Suite à ma demande, le CNAOP (Centre National d'Accès aux Origines Personnelles) me dit avoir retrouvé ma mère biologique et l'avoir informé de ma recherche mais la personne contactée nie avoir accouché. Pensant que le cnaop se trompait de personne, ils m'ont affirmé qu'aucune autre personne ne pouvait etre ma mère et que le déni arrive souvent. J'assimile ce rejet pendant de longues années sans vraiment réagir. 

2016: quelques années après la naissance de mon 2ème fils je perds beaucoup de poids et entame une thérapie. En même temps je réactive mes recherches et me déplace plusieurs fois à l'ASE (Aide Sociale à l'Enfance) de l'Aisne pour obtenir des infos sur l'histoire de cette mère inconnue, cela me semble complétement nécessaire pour continuer sereinement entouré des gens qui m'aiment mais l'administration me donne des éléments flous et fini par admettre qu'ils n'ont plus rien à me dire et que le cnaop ne peux pas rouvrir mon dossier car la seule personne succeptible pour eux d'être ma mère avait déjà été contactée....

Img 3577   Img 0775  Img 2902                

photos de ma femme en 2012, mes enfants en 2014 et avec ma mère (adoptive) en 2015

En quête d'identité, Pour contenter mes nombreuses questions, la DDASS me donne des explications sur les raisons du placement de ma mère biologique, sans me donner aucune identité bien sûr, et en restant flou sur les lieux et les dates. Ainsi avec les quelques éléments je me constitue une histoire innattendue dans mes ressentis mais complètement crédible à l'époque dans le département de l'aisne:

(((((( On m'explique que Mon grand-père serait un ancien militaire Américain provenant du Texas et absent lors de la naissance de ma mère "en 1964". Ma grand-mère décide alors de placer ma mère à la DDASS car elle avait déjà un garçon dont sa famille avait la charge. Mais en 1967 le militaire revient pour épouser ma grand-mère et souhaite alors reconnaitre ses 2 enfants. Il se serait présenté à la ddass pour récupérer ma mère afin de partir tous ensemble vivre en Amérique MAIS MA MERE AVAIT DEJA ETE ADOPTEE. Ma mère a donc grandi dans sa famille adoptive dans l Aisne et aurait appris son adoption à l'âge de 8 ans. Son adolescence aurait été tumultueuse, sa relation familiale difficile, elle aurait commis de nombreuses fugues. En 1979 elle aurait demandé elle même à être placée en foyer après d'importants problèmes. En 1981, après une fugue de plusieurs mois, elle est retrouvée et placée à St Quentin où sa grossesse passe inaperçue de l'équipe éducative. Elle signe un PV d'abandon auprès d'une éducatrice spécialisée Mme Y... afin de me confier moi aussi à l'adoption ))))))

"Ma mère biologique avait environ 16 ans en 1981, les yeux marrons et les cheveux frisés. Elle aurait fait différents stages dans la vente et la coiffure. Mon père était âgé de 23 ans et n'était pas informé de sa paternité"

 

MAIS En parrallèle je fais quand même mes propres recherches de manière très active depuis 2017

(heureusement car Je comprendrai en 2020 qu'une partie des informations ci-dessus pourraient être fausses, car le CNAOP n'avait pas contacté la bonne personne en 2007, l'histoire du militaire n'appartiendrai peut-être pas à ma mère biologique mais à la femme contactée par erreur....)

Flyer 

Pendant ces 3 années:

-j'ai mis à jour cette page et distribué + de 20 000 tractes sur les parking de St Quentin et Laon, dans de nombreux commerces du département pour faire connaitre mon site 

-fait paraitre 5 articles dans les journaux locaux

-passé des centaines d' appels téléphoniques

-J'ai fait du "porte à porte" pour questionner le voisinage des différents foyers

-Rencontré du personnel, des anciens éducateurs, des travailleurs sociaux et des instituteurs

- envoyé des centaines de mails sur sites de recherches, associations et particuliers

- consulté des archives départementales, de journaux, des tables décennales dans de nombreuses mairies

- Fait des recherches sur l'histoire de l'Armée Américaine dans l'Aisne et visité des anciennes bases militaires

- contacté l'association franco américaine de Laon et envoyé des mails à d'anciens militaires

 .../.../... /.... /....

J'ai réussi à comprendre que l'éducatrice ayant signé mon PV d'abandon avait été mariée à l'éducateur qui s'était occupé de ma mère adolescente puis j'ai pu trouver dans quel foyer ma mère était en 1981. Sentant que je suis vraiment sur les traces de ma mère biologique, personne ne me donnera son identité pour préserver son anonymat mais on me dit qu'elle est typée Méridionnale, vivait à l'époque dans le St Quentinois, était en grande souffrance et en situation de rejet. Par contre je n'ai fait aucun avancement sur mes grands parents, j'ai juste découvert que la ville de Laon avait reçu des milliers de militaires américains dans les années 60 et ai donc supposé la présence de ce grand père "Texan" dans une des 3 bases militaires près de Laon... mais aucune conviction.

Genetica adn genes ss 1

2018:Pensant que mon grand père est Américain je tente de faire un test ADN qui est très répendu en Amérique. Les résultats tombent: je n'ai que des cousins éloignés au 4ème ou 6ème degrés! Il est donc impossible de déterminer un lien de parenté en examinant les arbres généalogiques de mes correspondances, il est même difficile de croire que mon grand-père est américains tellement les "matchs" sont faibles. Mais je garde espoir car les tests se multiplient en France et cela multipliera mes chances d'avoir d'autres correspondances plus proches.

Réalisant que je suis loin d'être le seul à ne pas savoir d'où je viens, je m'interesse aux différentes histoires toutes uniques. M'entourer de personnes qui sont dans la même quête d'identité renforce ma détermination à savoir d'où je viens.



MAI 2019

Un nouveau "match" bien plus élevé que les autres apparait dans mes correspondances ADN, Le site me dit que nous sommes "cousins issus de germain éloigné au 1er degré" et avons donc des arrières grands parents en commun. Avec l'accord de ce "cousin" et l'aide de passionnés de généalogie, nous remontons son arbre généalogique puis redescendons chacune des 4 branches mais j'ai trop peu d'éléments pour arriver à déterminer qui est mon père ou qui est ma mère sur cet arbre.

       

Juillet /aout 2019

Je continue ma distribution de tracte et le porte à porte sur St Quentin pour raconter mon histoire à qui veut bien l'entendre et laisse des paquets chez les commerçants.

Octobre 2019: DU  NOUVEAU !!! 

Le porte à porte que j'ai fait cet été a porté ses fruits.

Quelqu'un à qui j’ai expliqué mon histoire en donnant 1 flyer avait reconnu l'histoire de ma mère sans que je m'en rende compte. Nous avions longuement discuté. Plus tard, après beaucoup d'hésitations, elle a contacté ma mère pour l'informer que j'étais à sa recherche. Sous le Choc mais Ravie d'apprendre cette nouvelle, ma mère biologique ne savait pas comment me retrouver à son tour et s'est confiée à une amie qui a  laissé un message au mois de septembre sur un site de recherche de nés sous x.

Annie, Une bénévole du site qui a reçu le message, fait rapidement le rapprochement avec mon histoire qu'elle suit de très près depuis quelques années. Après plusieurs vérifications,  Annie m' informe le 30 septembre qu'une femme correspond en tout point à la personne que je recherche. Après nous avoir expliqué les coocordances, elle transmet nos photos respectives et nous met en relation le 3 octobre 2019.

La médiation fut parfaite : progressive, efficace et rapide.

s notre prise de contact, ma mère a donné l'identité de mon père. Il apparait bien dans l'arbre généalogique que nous avions reconstitué à partir de la correspondance ADN reçue en mai 2019. Ce "cousin issus de germain" et moi avons bien le même couple d'arrières grands-parents: Sa grand-mère paternelle est la soeur de mon grand-père paternel.

Ma mère n'ayant plus aucun contact avec mon père depuis ma naissance, il me faudra plus tard faire des recherches approfondies sur lui car j'obtiens rapidement son acte de naissance mais aussi son acte de décès. Je me concentre sur les retrouvailles avec ma mère et profite pleinement de ce moment unique.

Ainsi, je rencontre ma mère pour la 1ère fois fin octobre 2019 à St Quentin (là où tout a commencé) accompagné de ma femme. Nous faisons connaissance pendant quelques jours.

 

Décembre 2019

On se téléphone très régulièrement depuis le 3 octobre. Elle a rapidement levé le secret auprès du CNAOP et fait un test ADN dont les résultats sont arrivés: 

Nous partageons 48,5% d'ADN en commun:

ELLE EST BIEN MA MERE! ... JE SUIS BIEN SON FILS

Fin décembre, sur le chemin pour la rencontrer une seconde fois chez elle cette fois, je fais un détour pour me rendre sur la tombe de mon père..../... Pour ce voyage la veille de Noël Je suis seul, seul avec moi-même, face à mes racines devenues concrètes, ou presque. Dans les heures qui suivent, je rencontre la famille de ma mère, ses amis, ses enfants. 

Quant au CNAOP (Centre National d'Accès aux Origines Personnelles), ils admettent s'être trompé en 2007 en contactant une autre femme qui avait forcément nié avoir accouché puisque ce n'était pas ma mère!...... En attendant ils avaient quand même fermé mon dossier malgré mes 3 autres relances entre 2007 et 2019 !! 

Il me reste maintenant à savoir si l’histoire du militaire Américain appartient à ma mère biologique oubien à la femme que le CNAOP a contacté en 2007 ?????

 

Février 2020

Ma mère me fait l'immense plaisir de venir dans mon département pendant 1 semaine pour rencontrer mes parents, mes enfants, mes beaux parents et croiser quelques membres de ma famille vivant dans le même village. Nous avons le sentiment de boucler la boucle. La démarche des rencontres est à la fois spontanée et stressante. On se doit de le faire pour notre apaisement à tous les 2 et pour ma famille. 

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

à ce jour le 16/04/2020, nous sommes régulièrement en contact téléphonique et attendons avec impacience le déconfinement pour se revoir.  Nous prévoyons de passer quelques jours de vacances ensemble dans le sud de la France où je vais depuis de nombreuses années. 

 

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Je remercie mes parents pour leur compréhension et pour l'accueil réservé à ma mère biologique.

Je remercie ma mère biologique d'assumer mon existence et de m'aimer. Elle me le prouve chaque jour dans ses mots mais aussi dans tous ces gestes: la levée du secret, le test adn, les appels réguliers, les rencontres... et aussi dans les réponses à mes questions.

MERCI en particulier à Annie, Jacky et Françoise pour leur conseils dans mes recherches depuis 2016, leur suivi et leur soutien. Nous semblions être les seuls à y croire possible.

Merci de tout coeur à Cathy, Amandine et Adeline pour avoir compris la déchirure que nous avions vécu ma mère et moi et avoir permis nos retrouvailles.

MERCI à TOUS de m'avoir lu 

>>>>>>mes recherches continuent>>>>>>>

Vous pouvez me laisser un message en cliquant sur "livre d'or"en haut de cette page.

 

Img 1362 3

Romain

"Julien Mickaël"

ADN

 
France28%
 
Germanic Europe19%
 
England, Wales & Northwestern Europe17%
 
Spain12%
 
Northern Africa11%
 
Ireland and Scotland4%
 
Norway3%
 
Portugal2%
 
Middle East1%
 
Cameroon, Congo, and Southern Bantu Peoples1%
 
Ivory Coast/Ghana1%
 
Mali1%

 

 

 

 

                                                         

                                                                                                                                                                       

           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

×